Animation de chargement

De l'armor à l'argoat

11 rue de la Trinité - 22200 Guingamp   •   02 96 13 59 59

Actualité

Développer l’accueil de stagiaires pour améliorer l’offre de soins

De l'armor à l'argoat

Le jeudi 7 mars, l’Agglomération présentait un dispositif d’accueil des internes auprès des médecins généralistes en partenariat avec la Faculté de Médecine de Brest. L’objectif, renforcer l’offre de soins sur le territoire et lutter contre la désertification médicale.

« D’ici 3 ans, 25 des 55 médecins du territoire pourraient partir à la retraite. Face à ce constat, l’Agglomération a engagé un plan d’actions pour lutter contre la désertification médicale à venir » rappelle Claudine Guillou, Première Vice-présidente de Guingamp-Paimpol Agglomération.

Parmi celles-ci, l’accueil d’étudiants de la Faculté de Médecine de Brest auprès des médecins généralistes. Vingt ont répondu à l’invitation de Guingamp-Paimpol Agglomération et de la Faculté de Médecine de Brest, le jeudi 7 mars au siège de l’Agglomération à Guingamp.

Les internes seront accompagnés par les médecins, 3 jours par semaine, durant 6 mois. « Ils ne s’installeront pas forcément tous à Guingamp, mais s’ils n’effectuent pas leur stage sur le territoire, nous avons la certitude qu’ils ne s’y installeront jamais » précise le Docteur Patrice Nabbe, Directeur du service de médecine générale à Brest.

De plus, en devenant tuteurs, les médecins transmettent leur savoir-faire et peuvent construire un vivier de remplaçants.

Un plan d’actions pour l’offre de soins

L’accueil d’étudiants de la Faculté de Brest est un des trois axes du programme d’actions de l’Agglomération pour lutter contre la désertification médicale à venir et renforcer l’attractivité du territoire auprès des résidents et futurs habitants.

Ainsi, le centre de santé à l’hôpital de Guingamp ouvrira prochainement. Les médecins seront salariés et partageront leur temps entre l’hospitalier et la médecine de ville.

Enfin, Guingamp-Paimpol Agglomération accompagne les communes lors de l’accueil de nouveaux médecins. Une subvention de 20 000€ par médecin, facilitant ainsi la construction ou la réhabilitation de maisons médicales, peut leur être octroyée. Son versement est conditionné par l’accueil de stagiaire, la continuité des soins de 8h à 20h et le travail en réseau.

Toutes nos Flèche bleue
publications Voir toutes les vidéos