Animation de chargement

Actualité

Lancement de la plateforme jeveuxaider.gouv.fr – Réserve civique Covid-19

De l'armor à l'argoat

Pour limiter l’impact social de la crise sanitaire, en permettant la continuité de l’action des associations, notamment vers les personnes démunies et vulnérables, le Gouvernement a lancé la plateforme jeveuxaider.gouv.fr. Elle recense les besoins et met en relation les structures et les volontaires.

Une urgence : limiter l’impact social de la crise sanitaire

Avec la crise sanitaire et le confinement, les associations, qui reposent en temps normal sur une ressource bénévole bien souvent âgée, peinent à poursuivre leur activité. Toutes souffrent d’une pénurie de forces vives, car un tiers – voire la moitié – de leurs bénévoles sont âgés de plus de 70 ans, donc confinés. Plusieurs points de distribution pour les plus démunis ont déjà dû fermer leurs portes ces derniers jours faute de bénévoles.

Le confinement fait, par ailleurs, peser un risque sur les personnes fragiles isolées (âgés, en situation de handicap, malades chroniques…).

Une plateforme pour mettre en relation besoins et volontaires

Construite avec les plus grands réseaux associatifs et les plateformes associatives déjà existantes, la plateforme permet aux structures (associations, Centre Communaux d’Action Sociale (CCAS),  Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH), collectivités, opérateurs publics…) de partager leur besoins de renforts.

Les personnes souhaitant s’engager peuvent s’inscrire, consulter les besoins et proposer leur aide.

4 mission vitales

Quatre missions vitales sont listées par le Gouvernement :

  • aide alimentaire et d’urgence ;
  • garde exceptionnelle d’enfants de soignants ou d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance ;
  • lien (téléphonique, visio, mail…) avec les personnes fragiles isolées : personnes âgées, malades ou en situation de handicap ;
  • solidarité de proximité : courses de produits essentiels pour les voisins (fragiles, isolés, handicapés).

Respect des gestes barrières

Les missions réalisées doivent se faire dans le respect absolu des règles de sécurité sanitaire, définies en lien avec le ministère de la Santé (distance d’au moins 1 mètre, lavage régulier des mains, gestes barrières…).

Les bénévoles de plus de 70 ans, et/ou atteints d’une maladie chronique, peuvent s’engager pour des missions réalisées à distance.

La plateforme jeveuxaider.gouv.fr