Animation de chargement

Actualité

Les internationaux de back-hold samedi 29 février à Guingamp

De l'armor à l'argoat

Samedi 29 février, le complexe sportif Pierre-Yvon Trémel à Guingamp accueille les internationaux de back-hold.

Plus de 200 lutteurs bretons, écossais, anglais, suisses ou hongrois…, seront réunis pour les internationaux de back-hold, organisés par Skol Gouren Louergad, pour la troisième année consécutive à Guingamp. Ce rendez-vous est le plus grand événement mondial dédié à cette lutte. C’est également l’occasion pour les spectateurs d’assister à des combats spectaculaires et intenses.

Le back-hold c’est quoi ?

Le back-hold est une lutte anglo-écossaise. A la différence du gouren, elle se pratique en nouant les mains dans le dos de son adversaire et sans croche aux vêtements.

Explosifs, les combats opposent des lutteurs de même catégorie de poids. Le but, faire tomber son adversaire au sol par la rotation des bras et en utilisant les jambes.

Le vainqueur est celui qui remporte trois manches, c’est-à-dire fait tomber trois fois le lutteur adverse.

En route pour le championnat d’Europe Espoir de luttes celtiques

Cette année, les internationaux de back-hold revêtent un enjeu important pour les cadets et juniors (de 16 à 21 ans). En effet, les sélectionneurs de l’équipe de Bretagne de luttes celtiques seront présents pour observer les combats et composer l’équipe pour le Championnat d’Europe Espoirs des luttes celtiques en avril à Guipavas.

Le programme des internationaux de back-hold

Les internationaux de back-hold débuteront à 12h00 par le tournoi des jeunes. Puis, après la pesée, ce sera au tour des adultes.

Un tournoi toutes catégories (sans distinction de poids) conclura la journée. L’occasion d’assister à des combats entre des lutteurs de différents gabarits, à l’issue parfois surprenante.

Les horaires

  • 12h00 : Tournoi jeunes
  • 13h00 : Tournoi Adultes
  • 18h30 : Tournoi toutes catégories

 

Samedi 29 février
A partir de 12h00
Complexe sportif Pierre-Yvon Trémel – Guingamp
Entrée libre